C'est fini

Le site des Lettres volées a proposé pendant quatre ans aux professeurs et aux élèves de Terminale Lettres de quoi les aider à affronter les oeuvres mises au programme. Nous avons fait du mieux possible, et les remerciements que nous avons reçus suffisent à nous récompenser.

Fort heureusement, la nouvelle œuvre imposée, Madame Bovary, est noyée sous la critique universitaire, et les sites consacrés à sa genèse fourniront amplement matière à disséquer ses avant-textes... Tant pis si une fois de plus la perspective d'étude choisie oublie totalement la réalité de nos classes. Que dire, sinon : perseverare diabolicum.

En ce qui nous concerne, nous jetons l'éponge, et nous passons à autre chose. Pour ne pas léser ceux qui devront encore l'an prochain apprivoiser le surréalisme des Mains libres, nous attendrons l'été 2015 pour fermer ce site, mais sans plus l'alimenter. Que tous ceux qui nous ont accompagnés jusqu'ici veuillent bien nous en excuser, et accepter nos plus sincères remerciements pour les dizaines de fleurs et couronnes qu'ils nous ont adressées en apprenant notre retrait.

Jean-Honoré Fragonard - La Lettre d'amour (v.1770)
Metropolitan Museum of Art